Actualité

MAROC : Meknès aura sa propre fondation pour promouvoir l'huile d'olive

20 mai 2014

Catégories : Technique Production

Par SOURCE : Le MATIN.MA et mercacei.com,

La ville marocaine de Meknès poursuit ses initiatives dans le domaine de la promotion de l'huile d'olive et, suite à la création de l'Agro-pôle Olivier Meknès en 2004 et l'Association UDOM "Union pour le Développement de l'Olivier de Meknès "la région pourra compter sur la Fondation Olivier Promo Meknès.

Cette fondation est une initiative historique et tant attendu par tous les acteurs et secteurs économiques de la région et il est maintenant une réalité depuis le 10 Avril, après la signature de la charte par les institutions de la ville et les membres de ce projet, qui sera Noureddine Ouazzani dirigé par, également directeur de l'Agro-pôle Olivier. Ses partisans ont noté que cette stratégie démontre le dynamisme de l'huile d'olive dans la région de la Méditerranée et secteur englobe divers secteurs économiques tels que l'agro-industrie, le tourisme, la culture, l'artisanat et l'éducation. Pendant ce temps, le maire de la ville de Meknès, Ahmed Hilal a souligné que la Fondation définit une ambition partagée par les institutions locales et régionales et les professionnels de l'industrie, commis dans le but de montrer le patrimoine historique de cette région liée à l'huile d'olive et de l'olive. L' président de la Méditerranée Olive Réseau des villes (Recomed) et de Promo Imperia Fondation italienne, Enrico Lupi, a déclaré sa Fondation soutiendra cette initiative et sera également promouvoir dans le cadre des activités de Recomed. "Meknès site du patrimoine mondial par l'Unesco", grâce à son secteur de l'huile d'olive est présente dans presque tous les réseaux d'oliviers méditerranéens. Afin de préserver et de continuer sur cette lancée avec plus de 2.000 ans d'histoire de la capitale d'olive du Maroc est devenue plus que jamais un devoir et un défi pour la région, compte tenu des enjeux de l'huile d'olive dans le tourisme, et dans un contexte socio-économique, culturel et le niveau de l'agro-industrie, a souligné Noureddine Ouazzani. Selon les données présentées à la dernière Conférence d'olive méditerranéenne à Meknès, qui s'est tenue l'année dernière, le Maroc a 680 000 hectares de cultures d'oliviers (plus de 50% de sa surface arboricole) et sa zone de culture joue un rôle socio-économique important dans différents domaines agricoles. Plus précisément, l'activité agricole dans ce secteur au niveau national peut générer 15 millions de salaire, soit l'équivalent de 70.000 emplois permanents. A son tour, le Maroc a une production estimée est comprise entre 680 000 tonnes et 900 000 tonnes d'olives et dans la région de Meknès, la capacité des moulins est estimée à 5.000 tonnes par jour.

Lire article original en Espagnol : Cliquer ici
Lire article du journal marocain LE MATIN.MA ()en français

*
*
*
*
Enter the numbers shown on the image
blog comments powered by Disqus