Actualité

ITALIE : Un diaporama assassin !

10 févr. 2014

Catégories : Economie Juridique

Par Source : www.nytimes.com,


Le célèbre journal "The New York Times" publie dans la rubrique "Opinion" de son site internet un diaporama terrible sur la falsification de l'huile d'olive italienne.

En 14 diapos (dont voici les légendes), Nicolas Blechman, illustrateur et directeur artistique de la revue de presse du New York Times assasine la filière italienne de l'huile d'olive. ( Sa source : Tom Mueller, qui tient le blog La vérité dans l'huile d'olive)


DEPUIS LE DIAPORAMA A ÉTÉ CORRIGÉ PAR LE NYT MAIS VOICI LA TRADUCTION ORIGINALES  (LIRE NOUVEAU DIAPORAMA CI-APRÈS)

DIAPO 1 : Une grande partie de l'huile vendu comme huile d'olive italienne ne vient pas de l'italie, mais de...

DIAPO 2 : Dans les heures après leur récolte, les olives sont acheminées à un moulin ...

DIAPO 3 : où elles sont nettoyées, broyées et pressées...

DIAPO 4: L'huile est ensuite pompée dans un camion-citerne...

DIAPO 5 : et expédiés vers l'Italie, le plus grand importateur mondial d'huile d'olive...

DIAPO 6 : Pendant ce temps, les expéditions d'huile de soja ou d'autres huiles sont étiquetés huile d'olive pas cher, et introduites en contrebande dans le même port...

DIAPO 7 : A la rafinery, l'huile d'olive est coupée avec l'huile moins chère..
 
DIAPO 8 : et mélangée avec de le bêta-carotène pour masquer la saveur, ainsi que de la chlorophylle pour la coloration...

DIAPO 9 : Les bouteilles sont alors étiquetées «extra-vierge» son le label mondialement respecté "Made in Italy" (Curieusement cela est légal, même si l'huile ne vient pas de l'Italie)...

DIAPO 10 : Cette «huile d'olive» est expédié autour du Monde, comme aux États-Unis, où environ 69% de l'huile d'olive en vente est trafiquée...

DIAPO 11 : Pour lutter contre la fraude, une unité spéciale de carabiniers italiens sont formés à détecter la mauvaise huile. Pourtant des tests en laboratoire sont faciles à faire, mais au lieu de cela on préfère compter sur le flair de la police...

DIAPO 12 : Les agents de police descendent régulièrement dans les usines pour tenter d'assainir la filière...

DIAPO 13 : Mais les producteurs - dont beaucoup ont des liens puissants avec les politiques - sont rarement poursuivis...

DIAPO 14 : Toute cette fraude entraine cependant une baisse des prix de l'huile d'olive. Ainsi, le producteurs corrompus provoquent eux-même leur propre suicide économique !


VOIR LE DIAPORAMA : Cliquer ICI

CORRECTIONS : 

 

Suite à la vague de protestations à propos des inexactitudes et des erreurs contenues dans le diaporama publié par le NYT,  le journal  a discrètement apporté quelques modifications en s'excusant pour les « autres erreurs » .

 

L'infographie a donc été après les protestations de Tom Mueller, auteur d'un blog intitulé "la vérité dans l'huile d'Olive", qui avait été mentionné « par erreur » - dit le New York Times - comme une source de l'article.

 

par rapport au contenu, il est aujourd'hui précisé que  « les olives utilisées dans les huiles bon marchés sont pressées des jours, des semaines ou même des mois après la récolte » et non pas après quelques heures comme indiqué initialement.

L'infographie fait également référence au deux pratiques de falsification de l'huile : couper l'huile d'olive avec d'autres huiles comme le soja huile et ajouter du bêta-carotène et de la chlorophylle. Ces deux pratiques, explique dans le rectificatif du journal ne sont pas toujours liés les uns aux autres.

 

L'article suggérait que 69 % d'huile d'olive italienne, vendue aux États-Unis était trafiquée, le New York Times explique qu'il s'agit en réalité d'une étude de l'Université de Californie qui démontrait que sur 69 % des bouteilles testées ne correspondaient pas  aux normes olfactives des huiles annoncées, mais cela ne signifiait pas que les huiles étaient frelatées !

 

La clarification porte aussi sur les étiquettes. Le New York Times explique que certaines bouteilles avec des mentions « importé d'Italie » ou « mis en bouteille en Italie » peuvent contenir légalement des huiles provenant d'autres pays (qui doivent figurer sur l'étiquette) mais ce qui n'est pas le cas  pour la mention « made in Italy » qui doit contenir uniquement de l'huile italienne.


*
*
*
*
Enter the numbers shown on the image
blog comments powered by Disqus