Actualité

ETATS-UNIS : 1er importateur mondial d'huile d'olive !

16 janv. 2014

Catégories : Economie Juridique

Par (Source COI),


Selon les derniers chiffres publiés par le Conseil Oléicole International (COI), les Etats-Unis, malgré une baisse de 6% des volumes importés, sont le premier pays importateur d'huile d'olive et d'olive de table durant la dernière campagne avec  près de 3 millions de tonnes importées.
L'Europe reste le premier fournisseur malgré une baisse de 10% passant de 81% des volumes pour la campagne précédente à 71% pour la campagne 2012/2013, sans doute à cause de la très faible récolte espagnole l'an passé. L'Italie est en tête des fournisseurs (49%), suivie de l'Espagne (20% -9 points par rapport à la campagne précédente). Viennent ensuite dans l'ordre décroissant, la Grèce, la Tunisie, le Turquie, le Maroc, l'Argentine et le Chili. 
Si l’on observe les importations par catégorie de produit, on constate que la catégorie la plus demandée en 2012/13 est l’huile d’olive vierge avec 64 % des importattions totales (dont 10 % d’huile d’olive biologique). 42 % sont vendus dans des conditionnements inférieurs à 18 kg et 22 % dans des conditionnements de plus de 18 kg. 



Plus généralement en ce qui concerte le marché mondial de l'huile d'olive en 2012/2013, soit entre le mois d’octobre 2012 et le mois de septembre 2013, le commerce des huiles d’olive et des huiles de grignons d’olive a augmenté de +18 % au Japon, de +8 % en Russie et de +5 % au Brésil alors qu’il a diminué de -10 % en Australie, de -8 % en Chine et de -6 % aux États-Unis et au Canada.

Pour ce qui est des importations d’olives de table, elles ont augmenté de +8 % au Brésil, aux États-Unis et en Russie, et de +5 % au Canada et sont restées stables en Australie durant la campagne 2012/13 (octobre 2012–septembre 2013).

Concernant le prix de l'huile d'olive vierge extra, avoisinant les 2,18€/kg, les prix payés aux producteurs en Espagne au cours de la deuxième semaine du mois de décembre étaient inférieurs de 9 % à ceux de la même période de la campagne précédente, conséquence de la réaction des marchés à l’annonce de la bonne production de la campagne 2013/14 qui s’est ouverte le 1er octobre 2013 et à la perspective de liquidation des stocks de fin de campagne, même s’il est vrai que les prix avaient de toute façon commencé à diminuer dès le début du mois d’avril 2013. Ils avaient auparavant augmenté fortement à la fin du mois de juillet 2012 pour atteindre 2,64 €/kg au cours de la troisième semaine du mois de septembre. Cette tendance s’était alors inversée au cours de la deuxième semaine du mois d’octobre et ce jusqu’à la deuxième semaine de décembre avant que les prix n’atteignent 3,02€/kg début mars 2013. 

Après avoir diminué, les prix ont commencé à augmenter en Italie durant la dernière semaine du mois d’octobre, pour atteindre 2,65€/kg au cours de la deuxième semaine de décembre, soit 11 % de plus par rapport à la même période de la campagne précédente. Les prix sont passés de 2,61€/kg au cours de la dernière semaine du mois de novembre 2012 à 3,23€/kg au cours de la dernière semaine d’avril 2013, avant de diminuer à nouveau progressivement à 3,12€/kg (- 3 %) et de se stabiliser (voir graphique 1). 

À la fin du mois de septembre, les prix pratiqués en Grèce se situaient autour de 2,50 € avant de chuter et de se stabiliser à 2,36 € pendant environ 4 semaines fin octobre/début novembre. Ils n’ont remonté à 2,41€/kg qu’au cours de la deuxième semaine du mois de décembre, ce qui représente une augmentation de 18 % par rapport à la même période de l’année précédente et traduit probablement la faible production attendue pour 2013/14. 

POUR EN SAVOIR PLUS : Cliquer ici 

(MARKET NEWSLETTER  Nº 78 – Décembre 2013) (en français)

 

*
*
*
*
Enter the numbers shown on the image
blog comments powered by Disqus