Actualité

ESTIMATION RECOLTE MONDIALE 2013/14 : 3 200 000 t

16 nov. 2013

Catégories : Economie Juridique

Par (Source COI Newsletter Octobre 2013),






Dans sa précédente newsletter, LE CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL, avait annoncé que la production mondiale d’huile d’olive en 
2013/14 serait supérieure à celle de la campagne précédente. Bien que le COI se base toujours sur des estimations, cette augmentation est de plus en plus tangible dans la mesure où la campagne 2013/14 (octobre 2013 à septembre 2014), a déjà commencé dans la plupart des pays producteurs, à l’exception de ceux de l’hémisphère Sud, tels que l’Argentine, où elle est décalée (avril 2013-2014).


Selon les données envoyées par les pays oléicoles au Secrétariat exécutif du COI, la production 
mondiale en 2013/14 devrait atteindre 3 200 000 t.

Une étude plus approfondie des chiffres révèle 
que les pays producteurs de l’UE connaîtront une production supérieure à la campagne précédente (2 300 000 t).


À la tête des producteurs se trouve l’Espagne dont les bonnes conditions climatiques 
laissent présager une récolte de plus de 1 500 000 t, suivie de l’Italie où les prévisions annoncent aussi une meilleure production (500 000 t).

La Grèce, pour sa part, s’attend à une importante 
baisse de sa production à 230 000 t en raison de la forte sécheresse de cet été.

En ce qui concerne 
la production dans les autres pays producteurs de l’UE, elle devrait être supérieure au Portugal (76 200 t) et atteindre 5 600 t à Chypre, 5 000 t en France et 4 000 t en Croatie, qui a récemment rejoint l’UE en juillet 2013.

Dans le reste des pays membres du COI, on s’attend à une production inférieure à celle de la saison précédente en Turquie (180 000 t) tandis que celle du Maroc devrait être légèrement plus élevée (120 000 t). 


Comparée à la campagne 2012/13, la production de la Tunisie semble chuter 
de presque 64 % pour s’établir à 80 000 t.

Les estimations annoncent une production de 62 000 t 
en Algérie, de 30 000 t en Argentine et de 25 000 t en Jordanie, ainsi que des volumes moins importants pour le reste des pays.

Soulignons notamment que l’Uruguay a rejoint les pays 
producteurs du COI cette campagne après être devenu Membre en juillet 2013.

La production des 
pays producteurs non membres du COI est estimée à environ 93 000 t.

Les importations sont évaluées à près de 770 000 t tandis que les exportations devraient atteindre plus de 750 000 t. Plus de 70 % des exportations mondiales seront issues de l’Union européenne, principalement d’Espagne et d’Italie. Selon les prévisions, la consommation mondiale sera équivalente au niveau de la campagne précédente, légèrement supérieure à 3 000 000 t.

(Source : extrait de la Newsletter d'octobre 2013 du COI)

*
*
*
*
Enter the numbers shown on the image
blog comments powered by Disqus