Actualité

ALGERIE : 1 million d'hectares et 400 000 tonnes dans six ans!

20 mai 2014

Catégories : Technique Production

Par Source : www.letempsdz.com,

L'Institut technique d'arboriculture fruitière et de la vigne (ITAF) ambitionne d'atteindre un million d'hectares d'oliveraie en 2025 et une production de 400 000 tonnes sur une période de six ans, a indiqué le directeur général de l'ITAF, Mendil Mahmoud.

L'augmentation de la production de 300 000 tonnes par an d'olives de table et de 100 000 tonnes d'huile d'olive pour la même période figure également parmi les objectifs de l'institut. M. Mendil a affirmé que la production de la saison actuelle (2013/2014) était bonne de manière générale avec 5787,4 tonnes.

Une production de 200 000 tonnes d'olives de table a été enregistrée durant la période de septembre 2013 à janvier 2014. Bejaia, Tizi Ouzou, Mascara, Jijel, Bouira et Batna viennent en tête des wilayas productrices d'olives.

Il a précisé en outre, que la production a doublé depuis le lancement du plan de développement agricole en 2000 où la production de l'olive de table ne dépassait pas 70 000 tonnes par an contre 19 000 tonnes par an d'huile d'olive. La moyenne de production d'huile d'olive est estimé actuellement à 50000 tonnes par an. L'exploitation des 30 000 hectares plantés entre 2000/2010 est prévue durant les années à venir.  

La superficie totale des oliveraies jusqu'à 2014 est de 428 000 hectares dont 140 000 destinés à l'olive de table et 280 000 hectares à l'huile d'olive. Le directeur général de l'ITAF a imputé la raison du "léger recul dans la production d'olives 2012/2013 à l'hylésine, un parasite qui a touché dessuperficies importantes d'oliveraies dans les régions montagneuses.

L'institut a pris toutes les mesures nécessaires en prévision de la prochaine saison 2014/2015 à travers la sensibilisation des agriculteurs à l'importance de l'élagage des arbres en temps opportun et à l'entretien par les pesticides. D'autre part, M. Mendil a souligné que la production des olives obéit à un phénomène d'alternance.   L'oléiculture exige 170 jours de travail sur un seul hectare par an et des milliers d'emplois lors pour cette saison dans les wilayas concernées.

Lire l'article original (en français) : cliquer ici

*
*
*
*
Enter the numbers shown on the image
blog comments powered by Disqus